Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2008

Sciences dans la ville : une exposition sur les grilles du Conseil général

Qu'y a t' il de commun entre un oeil de mouche -notre photo-, une éclipse de soleil ou un neurone de rat ? Ils ont tous été photographiés avec des d’instruments d’optiques très sophistiqués (télescopes, microscopes optiques et électroniques...) par des chercheurs du CNRS. Le CNRS justement (Centre National de la Recherche Scientifique) a entamé une collaboration avec le futur Musée des Confluences, actuellement "hors les murs". L’exposition Paysages de sciences présentée sur les grilles de l’Hôtel du Département et de la Préfecture du Rhône jusqu'à décembre 2008, présente la richesse et la diversité des images issues de la recherche scientifique conduite par le CNRS. Comprendre ce qui n'est pas visible à l'oeil nu Les images sélectionnées permettent d’approcher et de comprendre ce qui n’est pas visible à l’oeil nu, d’explorer en quelque sorte des milieux lointains infiniment grands ou petits. Elles sont souvent relatives à l’univers, à la structure des maté…

TCL : les Verts en campagne pour le ticket à un euro

A Lyon, les Verts font partie de presque tous les exécutifs. Avec des représentants dans la ville de Lyon, celle de Villeurbanne et la plupart des communes de l'Est lyonnais, les écologistes sont aussi présents au Conseil Régional et dans les secteurs clés des transports comme les TCL, le Sytral ou la Communauté Urbaine.
Mais être présent ne veut pas dire "diriger" la politique de ces structures. Tout au plus se sentent t'ils "influents", tant leurs idées, encore considérées comme loufoques il y a une vingtaine d' année, ont été intégrées par les acteurs du pouvoir. Mais si il ne se passe pas un jour sans que le Préfet, le président du Conseil Régional ou celui du Département parlent de quelque chose de "durable" (celà peut aller du développement à l' emploi en passant par le logement), les Verts considèrent qu'il y a encore beaucoup à faire pour passer de la parole aux actes ! Baisser les tarifs des transports collectifs La campagne qu&…

Environnement et santé : Françoise Grossetête "préoccupée"

Les députés européens viennent d´adopter un rapport d'initiative "relatif à l'évaluation du plan d'action européen en matière d'environnement et de santé".



La député européenne Françoise Grossetête (UmP) nous a fait parvenir son avis sur ce thème
"Bien que l'on puisse reconnaître les efforts consentis par la Commission depuis le lancement du plan d'action environnement-santé en 2004, on peut regretter qu'il ne repose pas sur une véritable politique de prévention visant à réduire les maladies liées au facteurs environnementaux poursuivant un objectif clair et chiffré. Il y a 10 ans, quand on parlait de changement climatique, les risques sanitaires n’étaient pour ainsi dire jamais évoqués en dehors des cénacles spécialisés.
La fréquence des vagues de chaleur, des inondations, des feux de friche, et les catastrophes naturelles au sein de l'Union modifient la configuration des maladies causées par des bactéries, des virus et autres pathogènes t…