Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2011

Les jardiniers amateurs peuvent se passer des pesticides...

Parce que les jardiniers amateurs sont aussi concernés par les risques liés à l’usage de pesticides sur la santé et l’environnement, le ministère de l’Ecologie relance à l’occasion du Salon de l’agriculture, pour la deuxième année, sa campagne « Les pesticides, apprenons à nous en passer ! ».  Chaque année, un peu moins de 5 000 tonnes de pesticides sont en effet répandus par les jardiniers amateurs dans leur jardin ou leur potager.
Cette campagne de sensibilisation nationale, qui se décline dans la presse écrite et à la radio, s’inscrit dans le cadre du plan Ecophyto 2018 qui vise, conformément à l’engagement du Grenelle Environnement, à réduire progressivement l’usage des pesticides de 50% d’ici 2018.  
La France compte 17 millions de jardiniers amateurs. Mais la conscience de la toxicité des pesticides s’avère très faible chez ces amateurs qui recherchent avant tout des produits efficaces, plus que des produits « bio » ou « naturels »: 32% estiment que ces produits sont dangereux mais…

Photovoltaïque: Auversun se sent peu concerné par le moratoire

Alors que les professionnels du secteur se mobilisent contre la décision du gouvernement de mettre en place un moratoire sur le financement des panneaux solaires, le PDG de Auversun, Gérard Escot,  a présenté le 8 février 2011 la stratégie de sa société (dont le siège se trouve à Clermont Ferrand) en termes de production de panneaux photovoltaïques, les innovations récentes et les axes de Recherche et Développement, orientées sur le recyclable.
Selon Gérard Escot, le moratoire sur les grosses centrales photovoltaïques n’a eu que peu d’impact sur Auversun qui avait choisi de cibler une clientèle de particuliers avec le kit 3 Kwc et des installations sur des toitures de bâtiments agricoles ou industriels. De plus, ses effets réels ne porteront qu’à partir de 2012. En 2011, la société honorera les commandes correspondantes à des dossiers déposés auprès d’EDF avant le moratoire. Elle disposera d'un an pour peaufiner sa stratégie de développement et la mettre progressivement en œuvre.
&…

Construire en bois, une exposition à la CAUE du Rhône

Dans le cadre de l’événement L’Âge du Bois, du 3 au 25 février 2011,  une exposition (gratuite), "Au Fil du Bois / Objectif Passif", est proposée à la CAUE du Rhône. Pour ceux qui s'intéressent à la construction en bois, un service gratuit de conseil avec un architecte et des ouvrages à consulter sur place dans le  centre de documentation  est aussi proposé.
L'exposition présente un mobilier modulaire « Bois Lab », conçu et fabriqué par la filière bois de la région Rhône-Alpes - les CFA et SEGPA d’Albertville en Haute Savoie et  l’entreprise Foray à Villard-Léger (Savoie).
Bâtir des édifices dont la construction et l’usage économisent l’énergie : tel est aujourd’hui le défi à relever. Le réchauffement climatique et le coût croissant des énergies fossiles nous poussent à la créativité. Dépenser moins pour se chauffer, être au frais sans climatisation : partout en Europe, des gens de métiers expérimentent de nouvelles manières de construire, en respect avec l’environnement…

Fête de la Nature, la 5ème édition !

Partout en France, on fêtera la nature  du 18 au 22 mai 2011. La Fête de la Nature est un évènement national, qui propose chaque année à tous les Français de vivre un  moment exceptionnel au cœur des sites naturels les plus remarquables… ou les plus quotidiens.
Plusieurs  milliers  de  manifestations  et  sorties  "nature"  gratuites, sont organisées par  des professionnels ou des bénévoles, qui ont pour mission de protéger la nature, de la valoriser et de veiller au  maintien de la biodiversité. Pour  l’édition  2011,  qui  se  tiendra  du  18  au  22  mai  partout  en  France,  chacun  d'entre  nous est invité à découvrir et faire découvrir la nature dans ce qu'elle a d'insolite, parfois  sur le pas de sa porte.  Depuis  sa  création  en  2007,  la  Fête  de  la  Nature  rassemble  tous  les  acteurs  de  la  protection  de  la  nature  et  le  grand  public. Ouverte  à  tous,  elle  permet  aux  particuliers,  associations, entreprises, établissements  publics,  …

Photowatt, les Verts font leurs propositions pour sauver la filière

Suite à la conférence de presse des syndicats de la société Photowatt, le plus grande entreprise française du secteur photovoltaïque qui vient d'annoncer un plan de licenciement - lire ici - , le groupe Europe Ecologie - Les Verts (EELV) a fait connaître ses propositions pour la sauvegarde du secteur. En 2014, le marché mondial du photovoltaïque représentera 100 Milliards d'euros. Mais, selon le parti écologieste,  "les effets « Stop and Go » du Gouvernement français mettent à mal la structuration d'une industrie française et rhônalpine dans ce secteur". Le moratoire imposé sur le rachat d'électricité thermique risquede peser sur la reconversion de l'usine BOSCH de Vénissieux et vient de provoquer l'annonce du plan de licenciement chez photowatt.
Pour que nos entreprises puissent participer au marché mondial de l'électricité verte, EELV fait trois propositions : 
les collectivités comme moteur du marché. Les collectivités locales ont les moyens d'…

Photovoltaïque, un livre blanc des professionnels à télécharger sur internet

 La décision du gouvernement de réduire de manière drastique le rachat d'électricité issue du solaire marque-t-elle la condamnation à mort d'une filière en pleine expansion ?  C'est ce que pensent la plupart des professionnels du secteur qui voient dans cette décision "l'illustration de la faiblesse de la politique industrielle française face au développement de la concurrence chinoise".

Dans la région Rhône-Alpes,  le seul producteur français intégré de panneaux photovoltaïques, l'entreprise  PHOTOWATT International, annonce la suppression de 331 postes. Dans le même temps on connaît les ambitions d'entreprises multinationales de l'énergie, qui exercent un lobbying sans merci pour la reprise des investissements dans la filière nucléaire. Celle-ci est présentée comme garante de l'autonomie énergétique de la France alors que l'extraction de l'uranium nécessaire à son fonctionnement crée des problèmes géopolitiques dont les coûts  sont lo…