Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé développement

Eric Lambin : Une écologie du bonheur

Les éditions du Pommier publient le livre de ce géographe de formation, professeur à l’université catholique de Louvain, en Belgique, et à l’université Stanford, en Californie.Éric Lambin est membre de l’Académie des sciences des États-Unis et de celle de Belgique, et lauréat du prix Francqui 2009. Auteur, au Pommier, de La Terre sur un fil, il a publié de nombreux articles scientifiques sur les changements environnementaux dans plusieurs régions du monde. Défendre l’environnement revient-il à défendre notre bonheur ? Quelques pays ouvrent la voie – Costa Rica, Bhoutan – avec des programmes de développement novateurs. Il n’empêche, le tableau reste sombre : l’homme est déjà sévèrement séparé de la nature et il existe un clivage immense entre pays riches et pays pauvres. Les conséquences de ce double constat : émergence de nouvelles maladies ainsi que de nouvelles sources d’insécurité pourraient en être les premiers symptômes. Cet ouvrage offre une synthèse claire, remarquablement docu…

Du 1er au 7 avril 2012, la 10ème "semaine du développement durable"

La semaine du développement durable est un rendez-vous incontournable de la consommation et de l'action responsables. Elle se déroulera partout en France du 1er au 7 avril. Entreprises, associations, collectivités, établissements scolaires... feront découvrir au grand public de manière ludique et conviviale les gestes concrets à adopter pour préserver notre environnement. En 2011, près de 153 manifestations ont été organisées dans toute la région.

Petite sélection d'événements gratuits en région Rhône-Alpes :
Défilé de créations en matériaux de récupération issus du tri sélectif - 1er avril- Médiathèque de GENAY(69) et Mairie de LYON : Plus de 20 modèles de nature Haute Couture seront présentés avec une explication sur chaque création : matériaux utilisés, recyclage...
Ciné-débat Waste Land : 3 avril, Saint- Egrève : La réalisatrice Lucy Walker a suivi l'artiste brésilien Vik Muniz dans la plus vaste décharge du monde pour un projet artistique inédit : photographier les rama…

Photovoltaïque: Auversun se sent peu concerné par le moratoire

Alors que les professionnels du secteur se mobilisent contre la décision du gouvernement de mettre en place un moratoire sur le financement des panneaux solaires, le PDG de Auversun, Gérard Escot,  a présenté le 8 février 2011 la stratégie de sa société (dont le siège se trouve à Clermont Ferrand) en termes de production de panneaux photovoltaïques, les innovations récentes et les axes de Recherche et Développement, orientées sur le recyclable.
Selon Gérard Escot, le moratoire sur les grosses centrales photovoltaïques n’a eu que peu d’impact sur Auversun qui avait choisi de cibler une clientèle de particuliers avec le kit 3 Kwc et des installations sur des toitures de bâtiments agricoles ou industriels. De plus, ses effets réels ne porteront qu’à partir de 2012. En 2011, la société honorera les commandes correspondantes à des dossiers déposés auprès d’EDF avant le moratoire. Elle disposera d'un an pour peaufiner sa stratégie de développement et la mettre progressivement en œuvre.
&…

A paraître : "la tentation de l'île de Pâques", des solutions pour un développement durable

En librairies en septembre, mais déjà disponible sur LYon-Librairie.com, "La tentation de l'île de Pâques" nous rappelle que le pillage de  la Planète nous mène... à l'effondrement.
Jean Aubin, auteur par ailleurs de "Croissance infinie, la grande illusion", préfacé par Albert Jacquard,  rappelle comment les habitants de l'île de Pâques ont ravagé leur milieu. L'épuisement des ressources a débouché sur les famines, les rivalités suicidaires, l'effondrement de la population. De leur civilisation ne restent plus que de gigantesques statues de pierre renversées, les moais.
Aujourd'hui, notre île, c'est notre planète. La tentation de l'exploiter sans retenue ruinerait l'avenir humain. Aussi, nous sommes d'accord pour quelques petits gestes, baisser un peu le chauffage, éteindre la lumière en sortant, trier les déchets… Mais pour le reste, rien à faire : il est hors de question de changer de manière de se déplacer, de se nourrir, d&…