Affichage des articles dont le libellé est energie. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est energie. Afficher tous les articles

Allonger la durée de vie des centrales nucléaires, c'est fermer la porte à la transition énergétique

mardi 15 octobre 2013

             
La centrale du Bugey
 près de Lyon
-
Selon le Journal du Dimanche, le gouvernement s’apprêterait à acter l'allongement de la durée de vie des centrales nucléaires françaises jusqu’à 50 ans. Fermant les yeux sur les risques liés au vieillissement des installations, risques que l'ASN n'a même pas encore étudiés, le gouvernement ferait ainsi un pari périlleux et fermerait la porte pour longtemps aux vraies solutions durables de la transition énergétique.

Prolonger à 50 ans la durée d'amortissement des centrales nucléaires, ce qui peut passer pour un exercice comptable sans autres conséquences que financières, reviendrait en fait à valider implicitement que la  durée de fonctionnement des centrales pourrait être portée à 50 ans. Alors que plusieurs ont déjà atteint 30 ans, durée de fonctionnement pour laquelle elles avaient été conçues, certaines parties des réacteurs (cuves, enceintes de confinement, câbles inaccessibles…) vieillissent et ne peuvent pas être remplacées. 
Nous sommes donc confrontés à l'augmentation exponentielle des risques d'accidents génériques liés au vieillissement, mettant en danger les populations sans même les avoir consultées, et à des coûts opérationnels qui augmentent pour des centrales de plus en plus vieilles.
Une fois de plus, on constate que le politique peut se permettre d'allonger la durée de vie des centrales les plus vieilles, mais qu'il est toujours incapable d'en arrêter une seule. 
Il ne nous a toujours pas expliqué comment il allait réduire à 50 % la part du nucléaire dans la production d’électricité à l’horizon 2025. Après l'attaque des gaziers demandant d'arrêter le soutien aux énergies renouvelables, on commence à cerner la réponse des énergéticiens à la transition énergétique : On arrête les énergies renouvelables, on freine la maîtrise des consommations, on prolonge le nucléaire et vive les fossiles !

Morgane Creach, Directrice du Réseau Action Climat 
Benoit Hartmann, Porte-parole de France Nature Environnement 
Stéphen Kerckhove, Délégué général d'Agir pour l'environnement 




 -----------------------

LYonenFrance a besoin de votre soutien - abonnez vous !

Lire la suite - Allonger la durée de vie des centrales nucléaires, c'est fermer la porte à la transition énergétique

Une manifestation le 3 août contre les projets sur les "huiles de schiste"

jeudi 1 août 2013

Huiles, pétroles et gaz de schiste
Le gouvernement joue-t-il sur
les mots ?
Depuis plusieurs semaines, la société Hess Oil, détentrice d’un permis d’exploration s’apprête à réaliser des forages à Jouarre (77). Les citoyens, opposés à cette énergie du passé, ne sont toujours pas entendus et ce malgré le débat sur la transition énergétique. France Nature Environnement et Nature Environnement 77 appellent donc à manifester aux cotés des collectifs anti-gaz et huiles de schiste ce samedi 3 août à Jouarre (77). 
Pétrole ou gaz, même dégâts, même combat 
Jane Buisson, présidente de NE 77 s’interroge : « Les sociétés pétrolières ne se cachaient pas, lors de l’obtention de leurs permis d’aller chercher des huiles de schiste. Comment pourrait-il en être autrement aujourd’hui ? » Par ailleurs, François Hollande a déclaré le 14 juillet dernier que l’exploration pour les gaz de schiste ne verrait jamais le jour sous sa présidence. FNE, IDFE et NE77 ne peuvent croire que les huiles de schiste aient été omises volontairement par le chef de l’Etat et tiennent à rappeler que la seule méthode existante pour aller chercher des hydrocarbures dans la roche mère est la fracturation hydraulique, interdite en France.  Le débat sur la transition énergétique a permis l’expression de nombreux acteurs et notamment des citoyens qui n’ont eu de cesse au travers des débats territorialisés de rappeler que les hydrocarbures de schiste ne sont pas une solution pertinente pour mettre en œuvre la transition énergétique. 
Un sondage national réalisé au printemps montre d’ailleurs que les citoyens, mais aussi les chefs d’entreprise, considèrent en grande majorité les hydrocarbures de schiste incompatibles avec la transition énergétique. Les forages illégaux doivent être suspendus
Le forage envisagé à Jouarre a fait l'objet d'une simple procédure de déclaration sans étude d'impacts et sans enquête publique. Suite à cette procédure simplifiée, l'arrêté préfectoral de Seine-et-Marne du 12 octobre 2010, modifié par l'arrêté du 22 juin 2012, délivre un récépissé de déclaration actant la réalisation de ces travaux. Le 17 juillet 2013, sur la demande de France Nature environnement, le Conseil d'État a jugé que ce type de forage ne pouvait être mené sous le régime de la déclaration en raison des risques graves qu'il présente pour l'environnement . 
Conformément à cette jurisprudence, les arrêtés préfectoraux de Seine-et-Marne du 12 octobre 2010 et du 22 juin 2012, ainsi que ceux du 10 août 2012 (pour les travaux à Nonville, Sourdun, Chartronge et Saint-Mars Vieux Maison ) doivent être déclarés illégaux. Maryse Arditi, responsable du réseau Energie chez FNE, s’inquiète : « Malgré le débat énergie où beaucoup de citoyens se sont exprimés contre le recours aux énergies fossiles, les industriels ne désarment pas, les politiques restent sous pression et le code minier, enjeu majeur de l'information des citoyens, est toujours en phase de réécriture. ».
C’est pourquoi FNE, IDFE et NE77 demandent que ces travaux ne commencent pas tant qu'ils n'auront pas fait l'objet d'une procédure d'autorisation de travaux miniers avec étude d'impacts, enquête publique et toutes les consultations prévues par le régime de l'autorisation. FNE, IDFE et NE 77 soutiennent l’appel à manifestation organisée le 3 août 2013 à partir de 14 heures face à la plateforme située au lieu dit La Petite Brosse, commune de Jouarre, pour protester contre ce forage d'exploration de pétrole de schiste.
Lire la suite - Une manifestation le 3 août contre les projets sur les "huiles de schiste"

Particules fines - Réseaux de chaleur - Perturbateurs endocriniens - Rénovation thermique...

lundi 18 mars 2013


logo+actu+environnement
Une opération pilote pour réduire les émissions de particules fines dans la Vallée de l'Arve
Un appel à proposition de recherche (APR) est lancé par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) afin de réduire les émissions de particules fines du chauffage au bois individuel dans la zone du Plan de protection de l'atmosphère (PPA) de la vallée de l'Arve. Lire la suite -
Les réseaux de chaleur luttent contre la précarité énergétique, selon Amorce
Une étude d'Amorce sur le coût global du chauffage pointe les avantages des réseaux de chaleur et des PAC géothermiques collectives. L'association fait valoir l'argument financier alors que l'Etat entend lutter contre la précarité énergétique. Lire la suite -
Une nouvelle législation européenne pour les perturbateurs endocriniens affectant les hormones
Une résolution adoptée en session plénière, jeudi 14 mars 2013, par le Parlement européen, envisage la mise en œuvre d'une nouvelle législation, au plus tard en juin 2015, afin de réexaminer de manière approfondie les règles actuelles relatives aux perturbateurs endocriniens. Lire la suite -
Publication du décret sur l'emprunt collectif de copropriété : vers une rénovation thermique effective
Un décret du 11 mars 2013 de la ministre de la Justice ouvre droit à l'emprunt collectif pour les syndicats de copropriétés. Ce décret, particulièrement attendu, va permettre l'application effective des dispositions environnementales relatives à la rénovation thermique. Lire la suite -

Lire la suite - Particules fines - Réseaux de chaleur - Perturbateurs endocriniens - Rénovation thermique...

L'Europe et l'environnement, l'éolien et le photovoltaïque...

vendredi 15 février 2013

La Commission cherche des solutions pour sécuriser l'accès aux matières premières
Feb 15th 2013 
L'UE cherche des solutions pour pallier la raréfaction des matières premières. La Commission européenne a lancé, mardi 12 février, un « partenariat européen de l'innovation «. Les institutions européennes, les Etats, les industriels et les ONG vont travailler ensemble pour renforcer l'autonomie de...
Pollution automobile : vers des tests plus fiables ?
Feb 15th 2013 
Selon la commission européenne, les tests de contrôle de la pollution des véhicules ne seraient pas fiables. Le Centre commun de recherche de cette dernière a évalué des procédures de test complémentaires.

Photovoltaïque : l'Autorité de la concurrence poursuit l'instruction à l'encontre d'EDF
Feb 14th 2013 
Suite à une plainte déposée par la société Sun'R, l'Autorité de la concurrence a rejeté, le 14 février 2013, les mesures conservatoires sollicitées. Mais elle décide de poursuivre au fond l'instruction à l'encontre du groupe EDF. Favoritisme des filiales et retards dans l'exécution des contrats d'a...

En 2030, l'éolien réduira la facture des consommateurs selon FEE
Feb 14th 2013 
Une étude réalisée à la demande de France Energie Eolienne démontre que l'éolien fera faire des économies aux consommateurs français à partir de 2025. L'étude dénonce surtout le mode de calcul actuel de la CSPE et plaide pour sa modification.
Lire la suite - L'Europe et l'environnement, l'éolien et le photovoltaïque...

 
 
 

LYFtv-Environnement