Accéder au contenu principal

La liaison fluviale Saône-Moselle avance à Lyon

Grenelle de l'environnement : la Région Rhône-Alpes a accueilli le jeudi 19 novembre 2009 le "comité de pilotage des études d’opportunité" de la liaison fluviale Saône-Moselle.

Cette liaison fait partie des grands projets d’infrastructure qui sont inscrits dans la loi "Grenelle 1". L'étude technique et environnementale vient compléter l'étude d'opportunité socio-économique réalisée en 2005 ( bureau d'études CATRAM) qui a conclu à un trafic sur le futur canal de 15 Millions de tonnes à l'horizon 2025 !
Cette étude, réalisée par les bureaux d'études Egis-eau et Egis-structures et environnement, a pour objectif de s'assurer de la faisabilité d'un canal à grand gabarit entre Saint-Jean-de-Losne et Neuves-Maisons, canal de connexion entre deux bassins fluviaux nécessitant le franchissement de la ligne de partage des eaux.
Un projet qui traversera quatre régions
La zone d'étude de 13 000 km2 concerne six départements et quatre régions. Il s'agirait de permettre le report d'une grande partie du trafic routier vers des modes de transport plus respectueux de l’environnement.
Pour ses promoteurs, ce projet de canal à grand gabarit "offrira aux ports de la Méditerranée une voie fluviale plus performante grâce aux débouchés vers le Rhin et l’Europe du nord et de l’est".
L'organisation du débat public confiée à Voies navigables de France.
Un débat public sur ce projet aura lieu d’ici à 2012. Il envisagera également, selon les termes de la loi, l'intérêt d'une connexion fluviale entre la Saône et le Rhin.
Le représentant du ministère de l’Ecologie a annoncé aux membres du comité de pilotage que la maîtrise d'ouvrage de ce débat public était confiée à l’établissement public Voies navigables de France, et que le Préfet de la Région Lorraine était confirmé dans son rôle de pilotage et de coordination dans le cadre d’une gouvernance élargie à l’ensemble des régions concernées...
Les Régions Lorraine et Rhône-Alpes, co-financeurs des études préliminaires aux côtés de l’Etat, ont "salué la qualité des analyses présentées, ainsi que l’élargissement de la gouvernance à l’ensemble des Régions concernées par le projet".

Une avancée dans la traduction concrète du Grenelle de l'environnement

Les membres du comité de pilotage ont par ailleurs approuvé les résultats des études réalisées qui confirment la faisabilité du maillon Saint-Jean-de-Losne /Neuves-Maisons et qui seront versées au dossier du débat public.

Des comités d'experts seront constitués en vue de garantir la validité des études techniques, environnementales et socio-économiques. Le dossier sera rapidement consultable aux sièges des régions Lorraine et Rhône-Alpes ainsi qu'à la direction des Voies Navigables de France, chargée d'organiser la consultation publique.

Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :