Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé protection

Actuellement sur LYFtvNews :



La pêche au thon rouge reprend pour un mois...

Dans moins d'une semaine débutera une nouvelle campagne de pêche du thon rouge en Méditérranée. Un mois de pêche autorisée (du 15 mai au 15 juin) pour capturer ce poisson tant convoité.
La pêche du thon rouge alimente les débats depuis plusieurs années, mais qu'en est-il vraiment ? Cette espèce est-elle réellement menacée ? Qu'en disent les écologistes, les pêcheurs, l'Europe...?
Dans "Trésor rouge"Julien Pfyffer nous livre une véritable enquête, appuyée sur de solides entretiens accordés par les grandes figures de ce monde si fermé qu'est celui de la pêche du thon rouge en Méditérranée.
Le thon rouge est-il réellement menacé d’extinction ? Malgré les apparences, personne, aujourd’hui, ne peut répondre avec certitude à cette question. Au terme de plus d’un an d’enquête, c’est l’une des conclusions inattendues que tire l’agence de presse Océan 71. Pour la première fois, une équipe de journalistes est partie en haute mer observer les pêcheurs de thon rouge,…

Photo : A Lyon, 1600 pandas qui ne viennent pas de Chine !

Spectacle extraordinaire que ces 1600 pandas réunis le temps d'une journée sur la place des Terreaux par le WWF.


Après Paris, Bordeaux ou encore Grenoble, ces pandas qui participent à une "tournée internationale", sont non seulement l'emblème du WWF, mais surtout les symboles de la perte de la biodiversité. 1600, ce serait exactement le nombre d'exemplaires de ces ours encore en vie dans le monde. Une espèce menacée qui fait l'objet de toutes les attentions de la part des autorités chinoises, le seul pays dans lequel ils vivent encore à l'état sauvage. Les pandas ont été réalisés par 100 familles thaïlandaises issus de 10 villages différents le tout dans des "conditions respectables", selon le WWF. En voici d'ailleurs la preuve :





1600 pandas à Paris
par WWF_France



Vous avez désormais la possibilité de soutenir LYonenFrance en souscrivant un abonnement de 5€ par mois :




Au Chili, le collectif "Non au Dakar" se mobilise pour le désert fleuri d' Atacama

Mise à Jour : Le groupe Facebook "No al Dakar" est toujours actif en 2011 (lire ici)


Apparu sur internet il y a quelques semaines seulement, le collectif contre le transfert du Paris Dakar dans le "désert fleuri" d' Atacama a maintenant son groupe sur Facebook.

Dans un courrier adressé en 2008 à la Présidente de la République, Michèle Bachelet, le créateur du groupe, Gabriel Fuenzalida, écrit :
"Nous vous demandons d' agir pour éviter la destruction de zones du désert fleuri, dans la Région d' Atacama, par la rallye Dakar et d' éclaircir la position du gouvernement sur ce thème"
"Nous avons vu avec tristesse comment l' entreprise organisatrice, ASO, a tenté de faire pression sur le gouvernement par l' intermédiaire du directeur de "Chiledeportes", pour qu' il omette les avertissements de la comission nationale de l' environnement sur l' impact que produira le rallye sur les zones de désert fleuri" (..…