Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2009

Le domaine de Lacroix Laval fête les abeilles

Le Domaine de Lacroix-Laval en partenariat le Syndicat d’apiculture du Rhône et de la région Lyonnaise propose les 13 et 20 septembre 2009 des journées dédiées à l’abeille et aux insectes avec une foire aux miels, une dégustation gratuite et de nombreuses animations pour les familles.

Les insectes "auxiliaires" du jardin ! Le Dimanche 13 septembre à 11h, les adultes pourront apprendre à "Jardiner autrement" grâce à une introduction à l’utilisation pratique des insectes auxiliaires au jardin avec également la découverte de l’association des cultures au potager. (Sur réservation au 04 78 87 65 65 –Tarif : 3 euros)
Le Dimanche 20 septembre, le programme débute à 10h30 avec un petit déjeuner thématique dès 8 ans avec « A conte-goûte » qui propose « Si l’abeille disparaissait »« Si l’abeille venait à disparaître, l’homme n’aurait plus que quelques années à vivre » : cette déclaration longtemps attribuée à tord à Einstein a permis au grand public d’être sensibilisé à la qu…

Tous nus pour les vins de Bourgogne !

Le célèbre artiste et photographe Spencer Tunick appelle avec Greenpeace à une mobilisation artistique et militante pour les vins français. Deux mois avant la conférence de Copenhague, en cette année fondamentale pour l’avenir de la terre et de l’homme, Greenpeace et Spencer Tunick appellent le maximum de personnes à s’inscrire et participer à cette mobilisation unique et originale.
Des centaines de figurants sont invités à participer nus à "une installation humaine incarnant la vulnérabilité de l’homme face aux changements climatiques". La performance aura lieu le 3 ou le 4 octobre prochain dans un grand vignoble du sud de la Bourgogne. Les impacts des changements climatiques se font déjà sentir partout dans le monde, notamment en France sur les terroirs et les vignes. Les volontaires peuvent d’ores et déjà s’inscrire sur le site de Greenpeace ici.

"Si nous n’agissons pas - ici et maintenant -, l’homme et l’ensemble de son patrimoine culturel sont à terme condamnés ! décl…

Eau : baisse du prix et de la consommation

Le Grand Lyon vient de tirer un premier bilan de la révision quinquennale des contrats d'affermage qui le lie avec les sociétés privées Veolia Eau et SDEI.
Une étude mettait en évidence fin 2006 que le contrat de délégation de service public pour la gestion de l'eau, signé dix ans auparavant, méritait d'être "rééquilibré". Dans ce rapport, le Grand Lyon notait que le prix de l'eau était trop élevé et la rentabilité des compagnies trop importante.

Un accord amiable pour faire baisser les factures Après négociations, le Grand Lyon a obtenu gain de cause avec une baisse du prix de l'eau significative de 16% (soit un peu plus de 28 centimes d'Euro par m3).

Un premier bilan permet de dire aujourd'hui que cette baisse du prix de l'eau a entraîné, en moyenne, pour chaque abonné usager, un gain d'environ 58€ depuis le 1er janvier 2008. Dans un communiqué, le Grand Lyon "se félicite que ses négociations avec les fermiers profitent aujourd'hui …

La ville de Lyon met du vert dans les écoles

La nouvelle école Aimé Césaire, en construction dans la ZAC de la Buire près de la Part Dieu (voir le site ALYonZenfants.fr), intégre dès sa construction un grand nombre de normes HQE. Dans la construction, la rénovation comme dans le fonctionnement des écoles, la ville de Lyon fait de l'environnement une préoccupation majeure.

Une place publique d'un nouveau type avec des points d'eau et de l'herbe "sauvage" dans la Zac de la Buire

La Haute Qualité Environnementale est désormais intégrée dans les contraintes imposées aux maîtres d'oeuvres et dans les cahiers des charges des architectes. Présenté par le maire de Lyon Gérard Collomb et par le maire du troisième arrondissement Thierry Philip à l'occasion de la rentrée scolaire 2009, le chantier du futur groupe scolaire de la Buire, réalisé par le cabinet d'architecte Dassonville & Dalmais proposera une toiture végétalisée qui permettra aux habitants des immeubles alentours de ne pas avoir une vue …

Gérard Collomb met l'accent sur les transports doux

Le Grand Lyon va développer les transports "doux" . Fort de l'intérêt suscité par la réussite du Velo'v, Gérard Collomb a décidé "d'appuyer sur l'accélérateur" et de mettre en place, à l'échelle de la communauté urbaine, une politique plus ambitieuse de déplacement.
"D'ici 2014, le Grand Lyon se donne l'objectif de doubler le nombre de déplacements à vélo" a annoncé Gilles Vesco, le responsable des moyens doux de transport pour la communauté urbaine. Il faut dire qu’avec un taux d'utilisation de seulement 2,5% actuellement, la pratique du vélo n'est pas très élevée, si on la compare aux 47% de trajets toujours effectués en voiture, y compris pour des déplacements courts !
Le grand Lyon devrait voter le 28 septembre 2009 un nouveau plan qui créera 200 kms de nouveaux "itinéraires cyclables" indique Gérard Collomb. Le maire de Lyon tient à cette terminologie : "Nous ne voulons pas aligner des kilomètres m…