Affichage des articles dont le libellé est santé. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est santé. Afficher tous les articles

Café et Santé : un breuvage aux multiples vertus !

samedi 21 janvier 2017

             
Le livre Café et Santé, écrit par une directrice de recherche à l'INSERM, Astrid Nehlig, propose un bilan et une analys très complets des travaux scientifiques relatifs au café. 
Aujourd'hui largement absorbé, voire parfois un peu trop, par les populations du monde entier, le café, en dose raisonnable, non seulement ne serait pas dangereux pour la  santé, mais il semble bénéfique  et même protecteur contre certaines maladies. 
 Peut-on être dépendant ? Fait-il maigrir ? Consommer du décaféiné fait-il une différence ? Cet ouvrage présente toute d'abord l'arbre et ses fruits appelés "cerises". De sa récolte jusqu'à la torréfaction l'auteur nous explique les étapes et les méthodes pour obtenir cette poudre si chère à nos papilles. Puis dans une deuxième partie, le livre nous donne les pathologies mais également les bienfaits pour notre corps liés à sa consommation avant de présenter les aspects pratiques du café (étiquetage, origine).
Astrid Nehlig est médecin et directrice de recherche à l'INSERM. Grande spécialiste du café, elle a écrit des ouvrages en anglais et a participé à plusieurs émissions grand public sur le sujet (Allo docteur).
Ce livre est disponible dans les pages librairie de notre site (tapez le code ISBN 9782759817474 dans le moteur de recherche) -

Lire la suite - Café et Santé : un breuvage aux multiples vertus !

Sciences : propos sur le cerveau humain

jeudi 29 octobre 2015

             
Une entreprise apprend-elle comme un cerveau ? Faut-il renoncer à croire dans le libre-arbitre ? L'altruisme est-il fondé scientifiquement ? Nos facultés cognitives peuvent-elles résister à l âge, voire être augmentées... ? Les attentes et questions adressées aux spécialistes du cerveau sont exorbitantes. 
Ce livre présente une conversation passionnés et pleine de doutes entre un philosophe et un coach en entreprise, par nature enthousiaste, une éditrice qui joue la Candide et un neurobiologiste qui tente de clarifier les limites de la recherche face aux valeurs, aux croyances et aux engagements qui font la vie des individus.
Grâce à l'imagerie cérébrale et à la modélisation informatique, les scientifiques découvrent les formidables ressources de la plasticité cérébrale. Mais comment exprimer les promesses des neurosciences sans éviter les écueils du scientisme ? 
Cette conversation entre Francis Brunelle, médecin hospitalier, Florence Gazeau, consultante et "coach" de dirigeants, JM Besnier, philosophe et professeur à la Sorbonne et Sophie Bancquart, directrice générale des Editions le Pommier, suit les circonvolutions de son sujet ! 
Confronté à trois candides gourmands de sciences, le neurobiologiste ne fait pas la leçon : il « parle » son savoir et débride ainsi la curiosité de ses interlocuteurs. Il s'agit d' éprouver scientifiquement et philosophiquement des opinions diffuses, des opinions qui conditionnent déjà de nouvelles conceptions ou stratégies dans le monde de l'entreprise, dans les milieux de l'éducation et de la santé ou dans les colloques universitaires.
Nous vous invitons à commander ce livre dans la librairie de LYFtv  (taper le code ISBN 2746510480 dans le moteur de recherche) -

Lire la suite - Sciences : propos sur le cerveau humain

Le coût de la pollution de l'air estimé à 100 Milliards d'Euros par an !

mercredi 15 juillet 2015

             

20 à 30 milliards d’euros de coûts sanitaires causés chaque année par la pollution de l’air en France : voilà les chiffres dont disposait le public jusqu’à aujourd’hui. Ce mercredi 15 juillet 2015, le Sénat a publié une enquête qui bouleverse les ordres de grandeur et conclut à une facture de plus de 100 milliards d’euros par an à cause de l’air pollué. Pour France nature environnement ; la Fondation Nicolas Hulot et le Réseau Action Climat, si le constat ne change pas, l’urgence reste d’actualité et commande de mieux réguler.

L’enquête du Sénat compile de nombreuses études déjà publiées sur la pollution de l’air. Elle inclut les impacts de la pollution de l’air non seulement sur la santé humaine (décès prématurés, consultations médicales, dépenses en médicaments, arrêts maladie, pertes de productivité au travail…) mais également sur la biodiversité, les rendements agricoles et les bâtiments. Nous nous félicitons de cette approche globale que nous portons depuis plusieurs années.
Le coût de la pollution de l’air est supporté directement par tous les Français. Prise en charge des bronchites chroniques, crises d’asthme, insuffisances respiratoires, cancers et autres maladies causées chaque jour par la pollution impactent donc directement la santé financière des ménages.
Pour Matthieu Orphelin, porte parole de la Fondation Nicolas Hulot, « 100 milliards par an, c’est 5 % du PIB de notre pays ! La pollution est un non-sens environnemental et sanitaire, mais aussi un désastre économique! ».
Il faut agir en France et en Europe
L’enquête met en valeur des recommandations qui devraient être impératives pour le gouvernement : aligner la fiscalité du gazole sur celle de l’essence pour mettre fin au tout-diesel, sortir par le haut du fiasco de l’écotaxe, favoriser la recherche, lutter contre l’impact sur l’air de l’usage des pesticides, se donner les moyens d’une réglementation contraignante sur la qualité de l’air, promouvoir les zones à basses émissions, entre autres.
Pour Lorelei Limousin, responsable des transports au réseau Action Climat « Les recommandations de la commission d’enquête sénatoriale sont sans appel : il faut faire évoluer la fiscalité des transports pour passer d’un système qui encourage l’utilisation d’énergies fossiles à l’application du principe pollueur-payeur».
D’ailleurs le Parlement européen se prononçait le même jour en faveur d’un renforcement des plafonds d’émissions de polluants à ne pas dépasser dans chaque Etat. Rappelons que la France risque une condamnation européenne pour non-respect de ses niveaux d’émissions de particules fines (PM10) et de dioxyde d’azote (NO2).Or, réduire la pollution de l’air c’est augmenter l’espérance de vie jusqu’à 8 mois dans une ville comme Paris.
Pour Benoît Hartmann, porte-parole de France nature environnement, « 93% des citoyens Européens sont exposés à des niveaux de pollution supérieurs aux recommandations de l’OMS. Il y a urgence ! Nous insistons pour que le gouvernement tire rapidement des conclusions suite à cette enquête et propose des mesures ambitieuses et chiffrées. A l’approche de la COP21, il faut reconnaître les co-bénéfices climatiques évidents de la lutte pour la reconquête de l’air et ne pas reculer devant une fiscalité rénovée.»
France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l´environnement. C´est la porte-parole d´un mouvement de 3000 associations, regroupées au sein de 80 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. France Nature Environnement, partout où la nature a besoin de nous. www.fne.asso.fr

 -----------------------

LYFtv a besoin de votre soutien - abonnez vous !

Lire la suite - Le coût de la pollution de l'air estimé à 100 Milliards d'Euros par an !

Particules fines - Réseaux de chaleur - Perturbateurs endocriniens - Rénovation thermique...

lundi 18 mars 2013


logo+actu+environnement
Une opération pilote pour réduire les émissions de particules fines dans la Vallée de l'Arve
Un appel à proposition de recherche (APR) est lancé par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) afin de réduire les émissions de particules fines du chauffage au bois individuel dans la zone du Plan de protection de l'atmosphère (PPA) de la vallée de l'Arve. Lire la suite -
Les réseaux de chaleur luttent contre la précarité énergétique, selon Amorce
Une étude d'Amorce sur le coût global du chauffage pointe les avantages des réseaux de chaleur et des PAC géothermiques collectives. L'association fait valoir l'argument financier alors que l'Etat entend lutter contre la précarité énergétique. Lire la suite -
Une nouvelle législation européenne pour les perturbateurs endocriniens affectant les hormones
Une résolution adoptée en session plénière, jeudi 14 mars 2013, par le Parlement européen, envisage la mise en œuvre d'une nouvelle législation, au plus tard en juin 2015, afin de réexaminer de manière approfondie les règles actuelles relatives aux perturbateurs endocriniens. Lire la suite -
Publication du décret sur l'emprunt collectif de copropriété : vers une rénovation thermique effective
Un décret du 11 mars 2013 de la ministre de la Justice ouvre droit à l'emprunt collectif pour les syndicats de copropriétés. Ce décret, particulièrement attendu, va permettre l'application effective des dispositions environnementales relatives à la rénovation thermique. Lire la suite -

Lire la suite - Particules fines - Réseaux de chaleur - Perturbateurs endocriniens - Rénovation thermique...

 
 
 

LYFtv-Environnement